Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 15:20
L'exploration joue un rôle majeur dans certaines stratégies (notamment militaires) et devient de plus en plus importante avec les extensions (l'entremêlement, et donc la recherche, des développements à 6 devenant encore plus fondamentaux).

Explorer +5 joue sur le timing quand le qualitatif prime pour vous sur le quantitatif. En début de partie, cela sera particulièrement utile si vous cherchez une carte très précise comme par exemple:

-
un des monde trouvaille militaire de force 2 si vous êtes Nouvelle Sparte pour obtenir votre moteur de cartes le plus vite possible

-
une Tactiques avancées pour poser un des mondes militaires de force importante rapidement, particulièrement avec les mondes aliens militaire)

- un
Vaisseau de Colons avec un monde à 5 à poser (particulièrement un Arche-monde)

- un développement à 6 spécifique pour savoir si vous vous orientez ou non dans une certaine voie (et avant que vous ne vous engagiez trop)

En cours de partie, il deviendra presque central pour un militaire pur qui cherchera les mondes militaires et plus particulièrement rebelles, ou simplement les développements adaptés pour monter en militaire.

Le bon complément pour espérer un "Explorer +5" efficace est de poser un des développements qui vous fait garder une carte en main de plus pendant cette phase (Laboratoire de Recherche, ou Renaissance Galactique) car il ne sera souvent pas rare de vouloir garder une combinaison de cartes.

Cette action est directement l'application du Bourgmestre de San Juan (qui correspond exactement à un "Explorer +3"). A San Juan, cette action sert de manière analogue à orienter son tableau de cartes  vers du qualitatif (principalement la recherche de bâtiments à 6, sans lesquels on ne peut souvent pas s'en sortir, ou de monuments en fin de partie) plutôt que d'essayer de terminer au plus vite.

Dans Glory to Rome (autre jeu tournant autour des mêmes idées que San Juan / Race for the galaxy, mais dans un tirage bien plus confidentiel), l'action de piocher est un peu le choix "par défaut" sur n'importe quelle action adverse: il n'y a alors pas de notion véritablement d'exploration, mais plus une dynamique de défausse. En effet, initialement pour piocher des cartes "standards", 2 options s'offrent à nous:

- soit notre main est à 5 cartes et on pioche une carte

- soit on complète notre main à 5 cartes

Ce mécanisme de pioche incite alors à se débarasser des cartes en main pour remonter nos cartes d'autant plus vite... et ainsi parcourir la pioche de manière efficace à la recherche des bonnes combinaisons.

Partager cet article

Repost 0

commentaires