Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 17:17

torresactionLes cartes 6 et 7 actions sont souvent choisies dans une partie car elles sont  très génériques.

 

La carte 6 Actions est un moyen simple de transférer une de vos 5 actions d'un tour à un tour suivant (une idée qui sera développée d'ailleurs dans Mexica): vous n'avez rien gagné en terme d'actions, à part une gestion du timing. Timing crucial à Torres car les premiers tours d'une manche peuvent plus ouvrir le jeu que vous aider personnellement: cette carte vous permet donc réagir opportunément quand une occasion se présente.

 

La carte 7 actions vous permet de gagner une action supplémentaire, en plus de celle transférée. Cette action supplémentaire vous permettra de concrétiser des occupations importantes comme le château du roi ou un château se développant sur lequel vous n'êtes pas présent, de faire un blocage en faisant venir un nouveau chevalier dans un château dans lequel vous êtes présent, ou simplement de vous assurer de prendre le plus de cartes possibles des les premiers tours afin de les jouer au moment le plus adéquat.

 

Ces cartes ne sont pas les plus optimales (les cartes "Monter de 2 niveaux ", "Placer un niveau sous un de vos chevaliers" ou "Ressortir par n'importe quelle porte" par exemple donnent un gain brut d'actions plus important) mais elles n'ont aussi aucun pré-requis.

Repost 0
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 14:02

torresblocreserveUne série d'action classique pour monter d'un étage dans un château est de poser 2 blocs puis de bouger votre chevalier dessus, soit 3 actions. Le principal défaut de cette méthode, outre qu'elle coûte chère, est de laisser éventuellement un emplacement libre et trop facilement accessible derrière vous.

 

Pour vous protéger, vous avez 2 moyens: faire apparaître un nouveau chevalier pour bloquer temporairement l'emplacement (ce qui entre tout juste dans les 5 actions du tour), ou monter à nouveau sur l'emplacement tout juste libéré et probablement central. Le problème de cette dernière option est double: si vous voulez monter encore d'un étage (en répétant 2 blocs puis monter dessus), cela vous coûtera au total 6 actions (soit une de trop), dont 4 blocs (soit un de plus que le maximum autorisé).

 

La carte vous permettant de prendre un bloc de la réserve lève de manière astucieuse cette double contrainte: bloc, bloc, je monte, bloc, carte posant un bloc de la réserve, je monte. Opéré ainsi, vous ne relâcherez pas la pression sur le positionnement des chevaliers.

 

torresbloclibreLa carte qui permet de déplacer un bloc non couvert vers n'importe quelle case du terrain peut remplir parfois plus agressivement cet usage avec quelques dynamiques supplémentaires:

 

- il faut avoir un bloc libre arrangeant disponible (pas dans un de vos châteaux, et plutôt chez ceux où vos adversaires sont bien placés). Attention, vous ne pouvez pas réduire la base d'un château qui aurait déjà une tour à son maximum (un bon moyen de contre).

 

- si vous enlevez un château isolé par ce biais, vous libérerez le champs pour des extensions des châteaux voisins, tout en facilitant leurs accès: une boite de Pandore à bien anticiper! A l'inverse, vous pouvez ajouter un nouveau château isolé grâce à cette même carte, mais dans une optique de blocage quand vous êtes décidément trop loin de ces châteaux adverses...

Repost 0
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 15:00

torresblocsousPlacer un bloc sous un chevalier est probablement une des cartes actions les plus utiles du paquet car vous êtes sûr de la valoriser en cours de partie.

 

En effet, les 3 seules contraintes pour la jouer sont:

 

- d'avoir encore un bloc disponible dans votre stock personnel;

 

- de respecter la règle "pas plus d'étages que la base" (mais dans ce cas une de vos précédentes actions du tour pourrait être d'agrandir cette base si encore possible);

 

- de ne pas avoir joué d'autres cartes ce tour (ce qui s'anticipe assez facilement).

 

Réservez donc cette carte pour la deuxième ou troisième manche pour deux usages:

 

- placer un chevalier dans le château du Roi au bon étage pour marquer le bonus (plus particulièrement si un château peu accessible a été choisi par le joueur en retard au score);

 

- augmenter simplement votre différentiel de score dans un château de grande taille.

 

Dans ce dernier cas, vous prendrez soin d'attendre le dernier tour de la manche, juste avant le décompte pour jouer la carte, vous permettant ainsi entre temps de monter à la régulière (ce qui vous coûte dans la plupart des cas au minimum 2 blocs et 3 actions, sans compter les blocages adverses, ce qui est "lent"). Monter d'un niveau avec cette carte (et l'usage des cartes actions de manière générale) est d'autant plus pertinent que vous jouez tôt dans l'ordre du tour, car vous ne créez pas d'ouvertures pour les joueurs après vous.

 

De manière plus anecdotique, et dans une dynamique de blocage, vous pourriez éventuellement créer un nouveau château (en le plaçant sous un chevalier niveau 0) afin de freiner une extension de château qui vous demande trop d'actions pour rattraper le retard.

Repost 0