Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2008 7 11 /05 /mai /2008 12:53
Les bâtiments à Sankt Petersburg sont ceux dont le coût suit la progression la plus linéaire du jeu: au delà d'un investissement minimum de 5 roubles (le marché), chaque "3 roubles supplémentaires" donne 1 point supplémentaire par tour: 8 roubles pour 2 points par tour, 11 roubles pour 3 points par tour... jusque 23 roubles pour 7 points par tour (l'académie). L'indéterminé étant le nombre de tours restants à jouer, on voit bien que plus l'investissement est important et a lieu tôt, et plus le rendement en points est meilleur.

Pourtant une des meilleures façons de perdre sa partie de Sankt Petersburg est de prendre les bâtiments simplement pour la meilleure source de points. Bien sûr c'est ici que vous trouverez le meilleur ratio brut de conversion roubles en points, mais l'investissement ne doit concerner que l'excédent de roubles dans votre stratégie, et en aucun cas ne doit freiner vos acquisitions d'artisans (au moins dans les 4 premiers tours).

L'aspect monétaire est ainsi primordial et vous devrez constamment surveillez vos investissements dans les bâtiments. Au premier et deuxième tour, et dans vos premières parties, ne dépassez pas l'achat d'un marché (coût 5), d'une douane (coût 8) ou d'un des bâtiments spéciaux: achetez aussi dans l'optique de vous ramener un noble pour la phase suivante que vous prendrez en main si vous ne pouvez pas directement le poser. Stockez en main un bâtiment de coût supérieur pour vous libérer une place sinon. Si une académie arrive dès le premier tour, vous savez qu'il faudra probablement faire sans (et adapter votre stratégie), sauf à bloquer une place dans votre main.

Une fois un relatif confort monétaire installé, si vous vous orientez sur les bâtiments, essayez quand même de prendre les nobles qui se proposent à vous en privilégiant la diversité: ce sont toujours des nobles que les autres n'auront pas, et le bonus final en point à partir d'un certain seuil sera presque aussi rentable que les bâtiments (en étant plus compétitif). L'avantage des bâtiments c'est qu'en dehors du dernier tour, ils sont largement disponibles; l'inconvénient c'est qu'ils libèrent des places pour les nobles de la phase suivante. Tout investissement dans les bâtiments à l'avant-dernier tour est rentable: n'hésitez alors pas à dépenser si vous voyez que la partie ne s'achèvera pas avec les nobles ce tour.

L'introduction d'une certaine disymétrie pour les cartes bâtiments intervient ici sur le nombre de bâtiments d'un même type (contrairement aux artisans où la disymétrie intervient sur la spécialisation associée des cartes d'échanges): 5 pour les 2 moins chers, 3 pour les trois suivants, 2 théâtres et enfin une seule académie. L'aspect réduction peut donc être important pour les bâtiments moins coûteux et veillez donc à ne pas laisser un adversaire s'approprier trop facilement des marchés et des douanes. Par exemple, sans réductions supplémentaires, 4 marchés coûtent un total de 14 roubles (5+4+3+2), exactement le même prix qu'un hôpital (coût direct de 14 roubles), et les 2 investissements rapportent 4 points par tour: autant un investissement de 14 roubles en début de partie est délicat, autant payer la même chose en 4 fois sans frais (pensez à vos crédits :) avec les marchés. L'une ou l'autre voie seront bien sûr intéressantes, fonction de votre stratégie et de vos liquidités.

Un autre exemple: si vous cumulez 4 douanes (coût total: 26, 8+7+6+5) en imaginant qu'elles tombent à des moments inappropriés pour les autres, vous avez obtenu une "super académie" (23+3 roubles pour 8 points par tour) avec des investissements assez modérés.



Pour conclure, Sankt Petersburg est un jeu tactique où il faudra apprendre à s'adapter: le plus souvent les joueurs favorisent les nobles et se concurrencent entre eux; si vous êtes "seuls" à saisir les bonnes opportunités sur les bâtiments, tout en ne délaissant pas les autres phases, vous aurez alors de bonnes chances de gagner.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ivy 13/05/2008 15:40

euh, pardon, le nom du jeu, c'est sankt petersburg, ou SANT petersburg ?
;-)

Grunt 13/05/2008 15:56


Corrigé (j'ai mis un peu de temps à voir la coquille)!