Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 17:15

photo2 vcartes 300Vitrail est un OLNI (comprendre Objet Ludique Non Identifié) qui part d'une idée simple mais géniale: reproduire avec exactement 4 calques transparents un motif déterminé.

 

On est au début perplexe devant ce casse-tête simultané, mais après quelques "tours de chauffe", il est beaucoup plus facile d'entrer dans sa logique de résolution.

 

 

 

 

Voici successivement quelques cartes de difficulté croissante, utilisées par l'auteur pour faire découvrir le jeu: n'hésitez donc pas à isoler ces cartes du paquet pour faire découvrir pas à pas le jeu à vos amis, et les "accrocher".

 

Kitdecouverte01

"Plus il y a de points sur la carte, et plus le challenge est difficile" est une fausse idée reçue.


S'il y a les 16 points visibles, alors vous savez que vous ne devez jamais en cacher un point avec un autre, ce qui réduit grandement les combinaisons. 

 

Un mouvement de base à Vitrail est la rotation: prenez les calques un à un et par rotation successives, placez-les les uns sur les autres pour correspondre au schéma. 

   

Kitdecouverte02

 

 

 

 

 

 

Le deuxième mouvement à intégrer est le retournement du calque: si vous n'arrivez pas à une solution satisfaisante par rotations successives, c'est qu'il faut retourner un calque.

  

Kitdecouverte03

 

 

 

 


 

 

 

Plus généralement, il est utile de se fixer sur la couleur la plus représentée (idéalement 3 ou 4 points), et de superposer les 4 calques selon cette couleur, tout en respectant les contraintes des autres couleurs. 

 

Kitdecouverte04

 

 

 

 

La grosse difficulté du jeu arrive quand il y a moins de points: il faut alors cacher les points les uns par rapport aux autres.

 

L'idéal pour visualiser est de se focaliser sur un point près du bord.

 

  Kitdecouverte05

 

 

 

 

 

 

Trouvez les 2 premiers calques qui correspondent bien au schéma tout en les superposant, puis faire passer la 3ème au dessous, en rotations successives (suivi d'un retournement si ça ne fonctionne pas). Puis le 4ème (méthodique quoi!).

 

 

 

 

 

Pour finir, voici ma variante préférée, dite "frénétique":


Au lieu de poser une carte "Combinaison" face visible sur la table, on en pose 3. Dès qu'un joueur a réalisé, il crie "Vitrail" et pointe l'une des 3 cartes combinaison; il la fait vérifier par les autres joueurs, et si cette combinaison est validée, la partie continue, le joueur ayant trouvé la combinaison étant chargé de compléter avec une nouvelle combinaison (pendant que les autres ont le droit de chercher). On termine la partie à la fin du paquet et on compte les points.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Matthieu.cip 20/04/2010 09:08



Je ne sais pas s'il y a une solution qui permette d'aller plus vite dans la résolution. Pour ma part, je me concentre sur un point qui est sur l'une des extrémités de la carte, puis un deuxième
(s'il y en a également un autre au bord)... 



Grunt 20/04/2010 11:43



Oui à chacun de trouver sa "méthode" lui correspondant le mieux.


Merci Matthieu pour ton passage et ton commentaire :)