Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 19:00

gs6Le cimetière est un lieu très rarement utilisé car, même si parfois il vaut mieux sacrifier un joueur puis le ressusciter, les urgences seront souvent ailleurs.

Le lieu est fortement associé au taoïste vert:

- c'est lui qui doit en règle générale activer le lieu pour limiter les effets du dé malédiction (il faut quand même qu'au final l'action soit positive);

- si le taoïste vert est mort, le ressusciter sera peut-être votre seul moyen de résister, si par exemple le plateau vert était rempli de tourmenteurs (qui vont alors à nouveau vous harceler puisque le pouvoir de vert devient inactif).

Avec l'extension, la mort d'un taoïste peut parfois être un chemin détourné (voire tordu) pour repasser des équipements (même s'il vaut mieux les donner directement au bon taoïste):

- le parchemin d'unité au taoïste rouge avec double mouvement,
- la griffe vengeresse au taoïste bleu (qui fait plus d'exorcismes au petit bonheur la chance que les autres, donc potentiellement peut gagner des taos en les ratant),
- l'épée aux taoïstes bleu ou rouge si vous voulez équilibrer les forces combattantes, et aux taoïstes jaune ou vert, pourfendeurs de fantômes, en fonction des urgences du moment,
- l'armure du juste à un taoïste avec un plateau vide,
- le bouclier du temps à un taoïste dont peu de fantômes à sa couleur sont pour le moment sorti...

C'est aussi un moyen (plutôt coûteux) pour ressusciter un villageois (l'autre, plus usuel, étant la potion de vie) que seul le taoïste vert pourra se permettre (car si vous hantez directement la tuile, le villageois repart aussitôt avec son malus appliqué à nouveau).


Partager cet article

Repost 0

commentaires