Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 19:35

La servante royale est probablement un des personnages les plus complexes à appréhender dans Néfertiti. Elle révélera pourtant son potentiel lorsque les collections seront bataillées et permettra de valoriser vos achats à moindre coût.

En effet, une fois qu'un type de vos cadeaux est chez un ou plusieurs joueurs, les seuls moyens de remonter leur cours pour vous sont la servante ou le marchand (échange). Or ce dernier va souvent vous coûter quelques debens afin d'être efficace et risque d'être trop lent pour obtenir le monopole avant la fin de la partie en cas de concurrence multiple. La servante dans certaines conditions permet de faire table rase dans un type donné.

Il est assez facile de calculer le gain par la servante, cela vous coûte un sceau royal et une carte (à un cours plus bas). Vous gagnerez donc au maximum si un seul adversaire vous concurrence :

* Colliers et Orfévreries (5 cadeaux par type): 4 chez soi, 1 chez un adversaire --> 12 points
* Statuettes et Mirroirs (6 cadeaux): 5 chez soi, 1 chez un adversaire --> 12 points

* Harpes et Chaises (8 cadeaux): 7 chez 
soi, 1 chez un adversaire --> 12 points
* Senets (8 cartes mais 11 cadeaux): 10 chez soi,
1 chez un adversaire --> 9 points

En cas de concurrence double (2 cadeaux chez 2 adversaires différents):

* Colliers et Orfévreries (5 cadeaux par type): 3 chez soi, 1 chez 2 adversaires différents --> 14 points
* Statuettes et Mirroirs (6 cadeaux): 4 chez soi, 1 chez
2 adversaires différents --> 15 points
* Harpes et Chaises (8 cadeaux):
6 chez soi, 1 chez 2 adversaires différents --> 20 points
* Senets (8 cartes mais 11 cadeaux):
9 chez soi, 1 chez 2 adversaires différents --> 16 points

Dans la pratique:

* on voit qu'il est délicat d'atteindre le maximum en Senets (qui de toute façon seront bien mieux valorisé par un
Scribe +2, surtout si vous obtenez des double Senets)

* le gain maximum autrement est de 12 points en cas de concurrence simple et reste intéressante à 1 (pour les colliers/orfévreries) ou 2 cadeaux de moins de cet idéal

* le gain maximum peut être un peu meilleur en cas de concurrence double mais très sensible au cours: 1 cadeau de moins que l'idéal pour les colliers/orfèvres, et l'opération est beaucoup moins rentable, alors que cela reste intéressant pour les 2 cours suivants

La servante est donc un très bon moyen pour défendre les monopoles dans les 2 cours intermédiaires (statuettes/mirroirs et harpes/chaises) d'autant qu
'ils se prêtent très bien à la collection (un peu moins attractifs, vous avez des chances d’en récupérer plus facilement). Dans certains scénarios précis, elle valorisera vos colliers/orfèvres.

La difficulté restera de conserver le monopole acquis avec la servante jusqu'à la fin et sera donc recruté assez tardivement dans la partie pour une visibilité accrue.

Partager cet article

Repost 0

commentaires