Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 19:15

La carte Akhenaton annonce la fin de partie: vous avez au moment où elle est piochée une visibilité sur les derniers coups à jouer et les dernières concurrences possibles. Il peut être utile de faire une courte pause pour analyser cette fin de partie, et ne pas céder à la pression grandissante.
cet
Il est assez bon d'avoir un dernier sceau royal à l'approche de la fin pour se prémunir des coups du sort (mais pas plus car vous n'aurez souvent pas l'occasion d'en utiliser 2). Utilisez donc un personnage en conséquence (notamment le(s) dernier(s) scribe(s) pour vous éviter une concurrence de dernière minute) ou placez-vous sur les plus hautes offres des marchés pour vous assurer le choix des cadeaux en premier. En effet sur les 2 marchés encore ouverts, tous les cadeaux partiront très certainement.

On peut imaginer à l'infini des exemples en fonction de votre richesse, de la géométrie des étals encore à fermer, des placements déjà effectués sur ces marchés, des cartes cadeaux écartées... A titre d'exemples, il y a 6 statuettes au total et s'il y a:

* 4 statuettes chez vous et une dans chacun des 2 marchés restants: scribe+1 (s'il est encore là) pour éviter la concurrence que vous aurez du mal à arrêter sur les 2 fronts.

* 4 statuettes chez vous et 2 chez 2 adversaires différents: servante royale de toute urgence pour revaloriser le cours avant le décompte final.


* 4 statuettes chez vous, 2 chez un adversaire: marchand si vous avez l'argent, servante sinon pour améliorer d'un cran in extremis.


* 4 statuettes chez vous, les dernières se trouvent dans un même marché (ou 1 est écartée, l'autre sur 1 marché): assurez vous l'achat en premier dans ce dernier marché, sur la case la plus haute (avec l'aide du trésorier pour améliorer votre richesse s'il est encore là) ou dans une dynamique de clôture brusque par un double placement du grand prêtre si c'est bien sûr possible (certes des cas moins probables).

* 2 statuettes chez vous, 2 chez 2 adversaires différents, 2 dans chacun des marchés: les statuettes risquent de ne pas valoir cher en fin de partie, essayer d'échanger une de vos statuettes avec le marchand (s'il en reste) en utisant son cours à 11.

* aucune menace sur vos statuettes (pas de présence dans les 2 marchés),  optimisez si un personnage vous rapporte 3 points ou plus: même un vizir avec 2 types de cadeaux différents, ou un scribe+1 avec au moins 3 cadeaux pour éviter qu'un autre joueur ne l'utilise.

Veillez enfin, si vous êtes pauvre, à ne pas vous laisser surprendre par le placement obligatoire de vos serviteurs (et de vous retrouver ainsi contraint à une place de meilleur enchérisseur sans pouvoir payer), et fermer en priorité le marché où vous pourrez récupérer de l'argent en second ou troisième pour assurer le dernier marché.

Partager cet article

Repost 0

commentaires