Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2010 2 10 /08 /août /2010 16:00

stronghold1.jpgLes choix restent assez simples sur cette carte pour l'attaquant:

 

- gagner 1/2/3 bois supplémentaires en sacrifiant une troupe de force croissante (et en donnant une unité de temps) avec une préférence personnelle pour les trolls (qui sont trop souvent des cibles sur le terrain en début de partie, par le biais du tireur d'élite ou du canon);

- quand retourner la carte en renonçant au bois.

 

Dans le jeu de base, le bois va vous servir à construire en 2ème et 3ème phase:


- 6 bois pour une machine de guerre (baliste et catapulte)

- 4 bois pour un mantelet (protection des remparts)

- 3 bois pour un bouclier (bonus de défense)

- 1 bois pour un étendard (bonus d'attaque) ou un pont (anti-piège)

 

On focalise le bois initial des 3 premiers tours sur les machines de guerre (mieux vaut en effet les poser assez tôt), et on utilise le reliquat une fois le nombre souhaité atteint.

 

Dans une stratégie intensive sur les machines de guerre, vous souhaitez par exemple:


- construire au tour 1 une baliste et une catapulte - 12 bois;

- construire une 3ème machine de guerre au tour 2 - 6 bois.

 

En supposant que vous sacrifiez un troll à chaque fois, vous allez avoir:


- 1 bois d'économie au tour 1 donc de pouvoir faire un pont éventuellement

- 3 bois d'économie au total au tour 2, donc rien de plus utile à construire à ce stade (trop tôt pour les boucliers et étendards);

- ce n'est alors qu'au tour 3 que vous pourrez faire des mantelets (mais 1 par tour uniquement).

 

Une option plus modérée serait de construire une machine de guerre dans les 3 premiers tours, et d'être du coup plus libre sur la construction de Mantelets.

 

Bien sûr, il faut synchroniser cela avec le mouvement prévisionnel de vos troupes:


- tour 1: assez souvent pas de déploiement (vous arrivez à dépenser vos troupes en diverses préparations);

- tour 2: troupes aux abords;

- tour 3: troupes aux abords (vous pouvez stocker 2 tours de déploiement simple à 5) ou aux remparts (donc besoin éventuelle de mantelet si vous n'utilisez pas le double déploiement);

- tour 4 et suivants: mantelet de l'autre côté, construction des étendards et des boucliers si vos troupes sont au corps à corps.

 

Retourner la carte vous fera gagner 2 troupes supplémentaires et c'est envisageable tôt (même si plus anecdotique) dans une partie sans machine de guerre:


- dès le tour 1, en ne dépensant que 5 bois principalement sur pont/bouclier/étendard et en consentant à un sacrifice de troupes sous le feu des archers (ne négligez pas de transformer vos gobelins en archer et d'utiliser des orcs comme tanks pour les dégâts);

 

- dès le tour 2, en ne dépensant que 13 bois de la partie dans minimum 2 mantelets, mais vous obligera probablement à un déploiement plus conséquent (à 7) du camp vers les abords (et en faisant l'impasse éventuellement sur les rituels au tour 1 pour accentuer l'effet de nuée).

 

Même en fin de partie, il faut avant tout anticiper de ne pas donner des unités de temps faciles à votre adversaire (c'est-à-dire des troupes qui stagnent dans le camp) en retournant cette carte.

Partager cet article

Repost 0

commentaires