Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2008 1 08 /09 /septembre /2008 16:01
Parmi les aménagements majeurs, le puits est certainement celui qui s'apparente le moins à un "moteur à PNs". Certes les 5 PNs (maximum) qu'il vous apportera seront toujours bon à prendre mais ne suffiront pas (même avec une collecte directe de Pêche et de Spectacle) à nourrir votre insatiable marmaille: d'autant plus que ces PNs sont éparpillés sur plusieurs tours.

Vous construirez donc principalement le puits pour ses points subtantiels ni trop tôt (vous avez probablement besoin d'un autre aménagement avant, ou d'un savoir-faire "nourrissant") ni trop tard (vous risquez qu'un autre ne le construise). C'est aussi une option plus simple et plus rentable en points que d'aller vers une rénovation en pierre si votre maison est de petite taille (2, 3 ou 4) et si vous n'avez pas de savoir-faire valorisant cette rénovation finale.

Le puits prend une dynamique toute nouvelle avec le deck intéractif, devenant presque un des aménagements centraux dans certaines parties dont le fait qu'il soit construit tôt ou tard métamorphosera les parties. En effet, vous pourrez poser:

- le Puits du village (I66) donne 3 PNs et 1 point en défaussant le puits, mais permet surtout de reconstruire le dit-puits une deuxième fois dans la partie. Comme cet aménagement est assez spécifique, veillez à ne pas vous faire prendre le puits de vitesse.

- si vous combinez la précédente carte avec le Constructeur de puits (I220): le puits devient pour vous un aménagement mineur (plus facile à construire) pour un coût d'1 pierre et d'1 bois. Vous serez plus rapide à construire le puits et si vous améliorez votre puits en puits du village, vous pourrez reconstruire le puits une deuxième fois dans la partie, en doublant ainsi l'avantage du constructeur. Si vous avez aussi le Négociant (I228) qui permet de poser un deuxième aménagement sur la case premier joueur, vous pouvez vous assurer de poser le puits du village puis de reconstruire le puits dans la foulée sans que personne ne puisse intervenir: une combinaison assez redoutable!

- le Porteur d'eau (I262) donne 1PN /tour restant quand le puits construit et constitue le personnage de contre basique quand vous n'avez aucune des cartes précédentes dans votre main, tout en se combinant avec elles.

- la Cruche (I87) vous donne 4 PNs ainsi qu'1PN aux autres à chaque fois que le puits est construit, et constitue un aménagement de choix en contre (dès qu'un autre joueur pose le constructeur de puits ou le porteur d'eau, posez la cruche) comme de support (vous maitrisez quand le puits va être construit). Cet afflux de nourriture à la construction du puits peut vous sauvez avant une récolte, le puits dispensant la nourriture à un rythme assez lent.

En conclusion, si vous jouez avec tout ou partie du deck interactif, faites attention au puits!

Partager cet article

Repost 0

commentaires